le « parlé » foyen

Le « parlé » foyen

D’après une idée de  Guy PEYRAT qui publia « mots et expressions du français parlé en l’an 2000 dans la vallée du Dropt (Haut Agenais et Sud-Périgord) » auto-édition 2003.
Ce n’est pas un dictionnaire exhaustif. Le vocabulaire (mélange d’Occitan, mauvaise prononciation, particularités locales) 
a été  entendu en famille et dans la rue, oubliant volontairement le verlant et autres locutions abrégées issues des smartphones,  tablettes, etc.
Correction, annotation, complément sont les biens venus à l’adresse suivante :

Pierre.lamothe@sfr.fr

Abats d’eau : Trombe d’eau, pluie intense
Adieu, adissias, adîou :  Bonjour, salut, au revoir ; usage familier.
Agasse : La pie
Aillet : Jeune ail, se mange en omelette le 1er mai pour se protéger des fièvres.
Dans les entreprises (du bâtiment en général) les ouvriers offrent l’omelette à l’ail au patron qui lui apporte le vin blanc.
Associer (s’) : Vivre maritalement, en concubinage
Attraper : Gronder
Arrêtes tes bêtises, tu vas te faire attraper
Accrocher  Ma sauce attrape au fond du faitout 
Avoinée : « engueulade »
Avoyer : Ecarter les dents d’une scie pour lui donner de la voie.

Bacade : Préparation à base de pommes de terre et de reste pour nourrir les cochons
Bader : Rester bouche bée
Pleurer, se plaindre
Baille : L’eau, aller à la baille : tomber à l’eau ou se baigner.
Bailler : Se dit des chaussures décollées sur le  devant
Bardisser, se bardisser : Barbouiller, se salir
Barjo : Fou, détraqué
Barragane (marragane)  : Poireau sauvage qui pousse dans les vignes
Barricou : Petit tonneau
Bassaquer (bouléguer) : Remuer, secouer aves la Notion d’abîmer
Besoin : Dans l’expression « faire besoin »
Bestiasse  (ou bétasse) : Imbécile, folasse, abruti
Bigne :  voir Pigne : Coup
 Je me suis cogné à la porte, quelle bigne j’ai pris 
Bime ou vime : Branche d’osier, très souple, utilisée autrefois pour attacher  la vigne, les cercles en châtaigner des barriques, voir une fessée.
Blagasser :  Bavarder
Boudïou : Déformation de Bon Dieu
Boudïou, cette soupe est trop salée.
Bouffiole : Ampoule sur la peau due à un coup ou une piqure
Bouïricou : Panier en osier, châtaigner utilisé pour aller ramasser les champignons par exemple
Boule : Bille, une grosse bille est un boulard
Bouléguer (bassaquer) : Remuer, secouer, avec la notion de mélanger
Bourgne : Nasse tressée en osier, châtaigner ou vime pour attraper les lamproies
Bourre,  bourrillou  : Boule de poils.
 Ton pull est pleins de bourillous
Bourru : Le jus de raisin, juste après le pressage et avant la vinification,
À apprécier avec des châtaignes.
Bourrier : Tas d’ordure
Brantole, brantoler, brantoleur, branler : Bricoler, être maladroit, trafiquer,  ne rien faire
Une planche qui brantole est une planche mal fixée qui remue
Je suis resté toute l’après-midi à branler devant la télé
Brelle : Stupide, bête
Brigaille, brigailler : Débris, miettes, déchirer en petits bouts inutilisables
Bringue : La fête. 
Brumailler : Petite brume
La terminaison en « aille » est un diminutif
Buffée : Réprimande , « engueulade » 

Cacugne : Vieille voiture
Cagade : Travail mal fait ou salissure
Cagadou : Toilette, WC
Cagnard  ou  cagnas : Grosse chaleur
Cagne : Avoir la cagne : avoir la flemme
Cagouille :Escargot
Caguer, caguette : Chier, avoir la colique
Caillasse : cailloux
Calculer : Réfléchir
Cané : fatigué
Cantine : Grosse bouteille en verre, très ventrue, souvent protégée par un tressage d’osier, utilisée pour les alcools
Cantou : Le coin de la cheminée, bien chaud
Carrasson : Piquet de vigne
Chabrot, faire chabrot : Boire du vin rouge versé dans l’assiette contenant un reste de soupe
Chaume : Ce qui reste dans un champ une fois fauché 
Chocolatine : Les parisiens mangent un (petit) pain au chocolat, dans le Sud-Ouest on préfère une chocolatine
Cigogner : Agiter dans tous les sens pour décoincer un tiroir par exemple
Clouque : Une poule,
Une vieille clouque pour désigner une voisine à la langue bien pendue
Clumer : Patienter, attendre
Au jeu de cache-cache , l’un clume (compte jusqu’à 100) pendant que les autres se cachent 
Cluquer : Fermer les yeux
Collation : Goûter
Viens faire collation, prendre ton quatre-heure
Commander : Sans vous commander : façon de donner un ordre  moins agressive.
Con : Utilisé comme ponctuation
Je me suis entravé, con!  et je me suis retrouvé par terre.
« Putain con » est plus violent comme ponctuation.
Cornière : À Sainte Foy on parle plus souvent des « couverts » pour désigner le tour de la place de la mairie
Coucou : L’œuf.
Coufiner : Mijoter dans un récipient avec un couvercle
Couenne  ou couanne : Morceaux de peau du cochon, un vrai régal cuit avec des haricots ou confit dans la graisse
« Quelle couanne » désigne un imbécile
Coucut : Sécateur monté sur un long manche pour tailler en hauteur (échenilloir)
Coufir : Sécher, dessécher. Faire sécher les prunes.
Couillonner : Tromper ou faire une bêtise, plaisanter.
Couler : soutirer le vin, le mettre en bouteille
courgniole : la gorge
cramer (se) : (se) brûler, se saouler
Cruchade : Espèce de crêpe épaisse à base de maïs trempée dans la soupe ou sucrée et poilée.
Cuiller : Au masculin on dit une cuillère en français
Cuffé : N’avoir plus rien, je me suis fait cuffé au pocker
Cure-oreille : Perce-oreille
Curer : Ronger les os
Curer les vaches, etc : nettoyer l’étable
 Cussou : Insecte attaquant le bois

Daille (ça me ) : Cela m’embête
Dalle : Chéneau et/ou gouttière
Rien : je n’y vois que dalle
Avoir la dalle : avoir faim 
Davantal : Tablier
Débauche, débaucher : Moment de la fin du travail de la journée, l’heure de la débauche
Son contraire l’embauche.
Décaniller :
Toucher, faire tomber
À la pétanque, il décanille à tous les coups, quel tireur , con !
Dire, faire dire :
Pour insister sur ce que l’on prononce. je te fais dire que tu m’embêtes
Trouver à redire : regretter
Doucette :  la mâche (salade)
Douille : Cuvier de bois utilisé pour ramener le raisin de la vigne au chai.
Douzil : Cheville en bois, souvent entourée d’un chiffon placée sur la barrique à la place du robinet
Drôle : enfant

Ecrabouiller : écraser, démolir complétement 
Empêchée : Enceinte.
 Ils ne sont pas partis en vacances, sa femme est empêchée 
Enquiller :  Enfiler, faire
Il s’est enquillé 3 bouteilles de rouge
Ensacher : Mettre en sac, tasser le contenu
Ensuquer, être ensuqué : Endormi, engourdi, étourdi
Esbiner (s’) : S’échapper
Escagasser (s’) : Abîmer, embêter, ennuyer
Je me suis escagassé le genou en tombant de vélo.
Tu t’escagasses à réparer cette serrure 
Esclapot : Petit éclat de bois
Esclots: les sabots
Espoutir : Tuer, écraser
Esquinter : Abîmer, s’esquinter = faire des efforts, se faire mal
Estouffade : Aliment épais, difficile à digérer 

Faignasse : Fainéant, fainéante
Faire (s’y) : S’habituer, savoir  faire
Falourd : Fou, cinglé, inconscient
Il conduit comme un falourd (trop vite)
Farci : La farce
Fénestrou : Petite fenêtre
Feutre : Chausson
Fève (dire) : Il est tellement saoul qu’il ne peut dire fève ( ne peut pas prononcer un mot) 
Finir d’arriver : Entrez donc, finissez d’arriver
Fisser : Piquer
Une abeille m’a fissé sur la joue 
Fissou :  objet pointu
Foutre en l’air (se) : Tomber, faire tomber
Fréquenter : Y’a le Marcel qui fréquente la petite Marie Louise 
Frisquet : Froid
Il fait frisquet ce matin

Gnaquer : Mordre
Ginbourra : Soupe à base de légumes et de sang du cochon lors du tripotage.
Gorgeoir, gorger : Appareil à gaver les canards, gaver.
Gougnafié ; sale, cochon,
 il a peint cette porte comme un gougnafié
Gouttière : Fuite d’eau sur le toit.
Gratons, grillons : Pâtés à bases des résidus de cuissons porcs, oies, canards gras
Grave : Cailloux et sables mélangés, sortis de la rivière.
J’ai fait  porter de la grave dans mon allée 
Groule :
Porter ses pantoufles en groule,  juste enfilées 
Gueille :  Vieux vêtement complétement usé, déchiré, rapiécé
Guingasson : Clou à tête plate, utilisé plus particulièrement par les tapissiers

Jour : En semaine je m’habille en tous les jours et en dimanche pour aller à la messe.

Lapiner : Faire des petits pour une lapine
Laveuse : Lavandière
Liche, lichette : Une petite portion
Encore une lichette de fromage pour finir mon pain 
Lie : Cordon, lien.  La lie du tablier se noue dans le dos
Lise : Grande galette briochée,  plate rectangulaire,  que l’on partage en morceaux.
Même pâte que la galette des rois
Lisser, lisseuse : Repasser, repasseuse
Loupiotte : Petite lumière

Macarel : Pour marquer l’étonnement, à rapprocher de Milodîou 
Mâcher : Abîmer, meurtrir.
Les pommes tombées sont toutes mâchées.
Maille :
 Travail,, aller au maille 
Mar : Grosse branche.
Margagne : Défaut dans un tissu, déchirure
Mailles oubliées lors d’un tricotage.
Mascagner : Abîmer.
À force de cigogner ce tiroir, tu l’as tout mascagné !
Le temps se mascagne. 
Mastoc : Dense et lourd 
Merveille : Beignet au sucre, frit
Milla, millassou : Gâteau à base de lait et de farine de maïs, de citrouille, souvent fourré avec des pruneaux.
Une vraie estoufade. 
Milodïou : Juron, déformation de mille dieux
Mique : Boule de mie  de pain , cuite dans un bouillon de légumes et de viandes
Moine : Cage en bois équipée d’une chaufferette pleine de braises que l’on glisse dans le lit pour le réchauffer.
Mornifle : Gifle.
Moyen (tâcher) : Essayer
Tâches  moyen de ne pas te salir 
Mouquire :  la morve
Nippes, nipper : Habits, être habiller
Tu es nippé comme un prince, tu vas fréquenter ?

Palombière : Cabane construite dans un arbre pour chasser les palombes
Panouille : Épi de maïs
Peille : Vieux vêtement, gueille
Pétasser : Réparer, rapiécer
Pétassou :  Bout de chiffon.
Pétoche : La peur
Pigne : Le pinpignon, fruit du pin
Un coup (voir bigne)
Pignouf : grossier, mal éduqué, ignorant
Peyrol : Récipient métallique, pendu dans la cheminée,
Piote :  dinde, dindon
Pinquer : Planter, être debout
Regardes le, pinqué au milieu de la pelouse 
Piquer : Mordre
Alors ? Ça pique ?demande-t-on au pêcheur.
Pissette :  Petit jet
Cette fontaine n’a qu’une pissette. 
Pitchoun : Petit enfant
Plaindre : regretter ce que l’on donne.
Encore une cuillère, on dirait que tu me le plains ton gâteau.
Plainier : Plat, droit
Ton mur n’est pas plainier
Plier : Emballer 
Poche :Sachet.
Je te la plie dans une poche ta chocolatine.
Pointu : Accent pointu, pour désigner les « Parigots »
Pompette : Saoul
Poutou : Baise, bisou.

Quéquet, faire le quéquet : Faire le beau devant les filles de préférence.

Rangasser : Répéter.
Rastoul, rastouil : Champ moissonné.
Rapiasse : Avare.
Ratoune : Dent
Rebiquer :
Mes cheveux rebiquent, j’ai des épis partout
Regretter : Regretter de donner quelque chose.
Reprocher : Donner des renvois.
 Cette vieille soupe me reproche.
Rigassser : Voir cigogner, tirogner, remuer
Poses ce violon, tu nous casses les oreilles, arrêtes de rigasser
Rogner : Rouspéter en ronchonnant
Rouméguer, roumer, roumeler : Rouspéter, râler.
Roussiquer : Ronger

Sandale : Chaussure légère, espadrille.
Sanglacé : Gelé par le froid
Je suis sanglacé, je vais mettre mon manteau
Sanguette : Sang de volaille frit dans une poêle avec de l’ail.
Sarcle : Sarcloir
Sargouiller : remuer, mélanger
Tu arrêtes de sargouiller dans la falque avec un bâton !
Serrer : Ranger.
Since :  Serpillère
Sortir (de) : Être originaire de

Tâcher moyen : Essayer.
Tâche moyen de me ranger ta chambre avant midi.
Tailler (la soupe) : Couper du pain en morceaux pour les mettre dans la soupe.
Tantôt : L’après midi
Ce tantôt nous irons aux champignons 
Tignous : Tétu,  teigneux.
TIrogner : Tirer de travers
Arrêtes de tirogner ton pull, tu vas le déformer !
 Torche, torcher : Serpillère, essuyer
Torgnolle, torniolle : Gifle
Toupi : Marmite en fonte, peyrol
Toupine : Pot en grès pour conserver confits et pâtés.
Tourin  ou tourrain : Potage à base  de farine, œufs ail et poivre.
On porte le tourin aux jeunes marié, la nuit de noces
Tourtière : Gâteau en pâte feuilletée, sucre et eau de vie.
Trantoler : Lambiner, traïner.
Trempe : Mouillé
Quelle trempe ! Je me suis pris l’orage
correction :mon père m'a mis une trempe parce que j'ai cassé son vélo
Trempil : Morceau de pain trempé dans le vin rouge sucré. 
Tripotage : Transformation du cochon en pâtés, saucissons, boudin, etc.
Tuile : Mot masculin  en occitan, féminin en français.
Après l’orage j’ai remis un tuile en place. 

Veiller : Surveiller
Venir, faire devenir : Ce drôle va me faire devenir chèvre 
Ventrèche : Poitrine de porc, découpée en tranches
Un  régal grillée ou  fumée. 
Voir (s’en) : S’embêter
Tu vas t’en voir avec ce chiot.











 

A propos de l'auteur